Publié le - 353 aff. -

Les actualités de la santé du moment

La société contemporaine est bien différente de celle d'il y a quelques années : de nombreuses innovations voient le jour chaque année, et ce dans tous les domaines d'activité. C'est notamment le cas de la médecine, qui progresse chaque jour un peu plus grâce à la recherche. Et en matière de santé, certains secteurs progressent plus vite que d'autres. C'est notamment le cas de l'ophtalmologie.

La myopie en pratique

Les chiffres de la myopie ont de quoi impressionner : on considère en effet qu'environ une personne sur trois dans la tranche d'âge comprise entre 12 et 54 ans en souffre, soit 40% rien qu'en France. On distingue trois degrés d'atteinte, de trouble léger à sévère. La myopie peut être d'origine génétique, mais aujourd'hui ce sont plutôt des facteurs exogènes, environnementaux, qui sont mis en cause : l'augmentation drastique du nombre de personnes souffrant de ce trouble de la vision conduit en effet les scientifiques à penser que l'omniprésence des écrans dans notre société, mais aussi la fatigue ou de mauvaises habitudes de lecture par exemple, causent l'apparition, sinon l'aggravation, de la myopie. Quel que soit le degré d'atteinte, les malades sont généralement contraints au port de lunette, qui peut être très déstabilisant pour les plus jeunes, surtout ceux qui souffrent d'une forme sévère de myopie. Heureusement, les lunettes correctrices ne sont plus la seule solution désormais.

Vers une solution alternative aux lunettes

Aujourd'hui le port de lunettes pour corriger la myopie n'est plus une fatalité : l'opération myopie peut en effet aisément remplacer cette contrainte. Aucune hospitalisation n'est nécessaire : quelques secondes sont suffisantes au chirurgien pour corriger la myopie au laser, et le patient peut rentrer chez lui directement après l'intervention. Il lui suffira d'appliquer pendant sept jours des gouttes antibiotiques et anti-inflammatoires, puis à profiter de sa nouvelle vie sans lunettes ! Réalisée sous anesthésie locale, l'opération n'est pas douloureuse et elle est prise en charge par la sécurité sociale.

Les publications similaires de "Blog"

  1. 27 Oct. 2019Se faire tatouer : ce qu'il faut savoir53 aff.
  2. 26 Fév. 2019Le bénéfices et bien-être d'un massage érotique224 aff.
  3. 19 Janv. 2019Les plus grandes marques de parapharmacie196 aff.
  4. 11 Janv. 2019Gagnez du temps et gagnez en productivité218 aff.
  5. 10 Janv. 2019Le massage naturiste a-t-il un réel effet sur la santé ?232 aff.
  6. 25 Déc. 2018Les adresses de centres médicaux à Paris205 aff.
  7. 9 Déc. 2018Des prestations et une prise en charge rapide220 aff.
  8. 25 Nov. 2017Votre premier massage avec notre salon Escale75549 aff.
  9. 2 Juil. 2017Les bienfaits du jacuzzi sur la peau716 aff.
  10. 18 Mars 2017Lifting sans chirurgie: technique des fils tenseurs716 aff.
  11. 23 Fév. 2017A Paris on peut trouver facilement un massage sensuel678 aff.
  12. 19 Déc. 2016Où peut-on faire une cure thermale pour l'arthrose682 aff.
  13. 3 Déc. 2016Se former à la gériatrie !837 aff.
  14. 16 Nov. 2016Ou trouver une prothèse auditive pas cher901 aff.
  15. 19 Sept. 2016Acheter un spa pour s'occuper de sa santé707 aff.
  16. 16 Juin 2016On vous présente le spécialiste du spa et du jacuzzi740 aff.
  17. 14 Avril 2016Quand opter pour l'aspirateur de mucosité?875 aff.
  18. 7 Mars 2016Le yoga une pratique de plus en plus répandue1408 aff.
  19. 28 Fév. 2016Depuis 1982, l'Ecole du Dos forme des kinésithérapeutes799 aff.
  20. 1 Fév. 2016Chacun son sport ! Plutôt neige ou eau ?848 aff.