Publié le - 1100 aff. -

Prédiction de l’Alzheimer : bientôt un test ?

Une équipe française vient de publier les résultats de ses travaux dans le Journal of Alzheimer disease : selon le Pr Etienne-Emile Baulieu, il sera possible, dans les trois années à venir, d’effectuer des tests sanguins permettant d’évaluer la probabilité pour une personne d’entrer dans la maladie d’Alzheimer.

Les travaux ont permis de découvrir deux protéines impliquées dans la maladie d’Alzheimer. La première, nommée TAU, est active dans le mécanisme d’apparition de l’Alzheimer et agirait, quand elle est « anormale » en empêchant le bon fonctionnement des neurones. L’autre proteine, nommée FKBP52 agirait à l’inverse. L’idée consisterait à activer cette dernière pour contrer les effets néfastes de TAU.

Afin de vérifier le risque d’entrée dans la maladie, l’institut du Pr Etienne-Emile Baulieu souhaite mettre au point un test sanguin ou céphalo-rachidien de mesure de la protéine FKP52 et voir dans quelle mesure une baisse de cette proteine pourrait être impliquée dans la survenue de maladie neurodégénérative sur 2 ou trois ans.

Une autre façon de lutter contre la maladie consisterait à mettre au point un traitement qui contrerait l’effet pharmacologique de la proteine nommée TAU.

Tout est ici question de temps et de moyens… Il faudrait en effet 3 millions d’euros pour mettre le test au point et sans doute quelques années pour trouver un traitement qui agirait sur la proteine TAU.

Les publications similaires de "Epidémies et pandémies"

  1. 15 Oct. 2011Maison de retraite : la moitié sont atteints d’Alzheimer1078 aff.