Publié le - 1022 aff. -

Le Primpéran : pas pour les moins de 18 ans

L’afssaps signale que le primpéran, utilisé dans le traitement des nausées et des vomissements a des effets secondaires qui peuvent être grave et déconseille donc l’utilisation de ce médicament aux enfants et adolescents de moins de 18 ans

Crédit: Petr Kurgan - Fotolia

Certains de ces effets étaient déjà connus : il s’agit des maux de tête, de l’agitation, de la somnolence, mais c’est au cours d’une réévaluation de l’afssaps qu’il a été trouvé que certains effets indésirables neurologiques (mouvements anormaux de la tête, tremblements) peuvent aussi apparaitre au cours de l’utilisation pour les enfants et les adolescents.

C’est le principe actif contenu dans le primpéran, le métoclopramide, qui induit les effets secondaires qui peuvent être assez grave, surtout en cas de surdosage et qui, déjà non recommandé pour les nourrissons, est désormais déconseillé pour les enfants et adolescents jusqu’à 18 ans.

Tous les médicaments, par ailleurs qui contiennent le métoclopramide font l’objet de la même consigne.

Les publications similaires de "Médicaments"

  1. 20 Janv. 2016Oubliez les médicaments pour maigrir !840 aff.